Une volonté politique binationale réaffirmée

La direction franco-allemande du LFA- Madame Bermond et Monsieur RemmerLa communauté franco-allemande s'est retrouvée le 25 octobre 2017 pour inaugurer solennellement deux stèles aux portes du lycée franco-allemand de Fribourg.

 

Ce jour là, il y avait notamment :




Mme Béjean, rectrice de l’Académie de Strasbourg
Mme Grafto, conseillère culturelle adjointe et déléguée de la Direction de l’AEFE
M. Hocke du Kultusministerium
M. Stenz du Regierungspräsidium
M. Maier responsable du service École de la Ville de Fribourg

Le lycée franco-allemand de Fribourg en Brisgau existe maintenant depuis 45 ans.

En général, chaque établissement d'enseignement porte un nom, souvent celui d'une personnalité à laquelle on rend hommage publiquement par une photo, une œuvre d'art ou un texte.
Or l'„Acte de naissance“ de notre lycée n´est nulle part visible, au dedans comme au dehors.
Même son nom “LYCÉE FRANCO-ALLEMAND” n´est pas inscrit aux abords ou au fronton du lycée. (A part sur la boîte à lettres…)

C'est ainsi que l´origine et la mission de notre établissement sont souvent méconnus.

Cet „Acte de naissance“ est contenu dans le Traité de l'Élysée, signé entre Charles de Gaulle et Konrad Adenauer le 22 janvier 1963 pour sceller la réconciliation et l'amitié franco-allemandes.

Souvent, avec le recul du temps, le public ignore que notre lycée franco-allemand est le témoin concret et unique au monde d´une volonté politique binationale d´en finir une fois pour toute avec un antagonisme meurtrier entre deux peuples.
 
Le mercredi 25 octobre 2017 deux stèles ont été inaugurées solennellement devant le lycée. Elles portent, gravés, les textes fondateurs et réparent cet oubli.
 
 

ImprimerE-mail