Histoire

fahnen fr eu dt 
site construction LFA
Le LFA en septembre 1976 
 
L'acte fondateur du baccalauréat et des lycées franco-allemands se trouve dans le Traité de l'Elysée du 22 janvier 1963 voulu par Charles De Gaulle et Konrad Adenauer pour "transformer durablement les relations entre les deux peuples" en appelant la jeunesse à "jouer un rôle déterminant dans la consolidation de l'amitié" entre eux.

Le Traité stipule que "Les deux gouvernements reconnaissent l'importance essentielle que revêt pour la coopération franco-allemande la connaissance dans chacun des deux pays de la langue de l'autre. Ils s'efforceront, à cette fin, de prendre des mesures concrètes en vue d'accroître le nombre d'élèves allemands apprenant la langue française et celui des élèves français apprenant la langue allemande…Les autorités compétentes des deux pays seront invitées à accélérer l'adoption de dispositions concernant l´équivalence des périodes de scolarité, des examens, des titres et diplômes universitaires…Toutes les possibilités seront offertes aux jeunes des deux pays pour resserrer les liens qui les unissent et pour renforcer leur coopération mutuelle."

C'est en 1972 que cette volonté audacieuse se concrétisa par la création du baccalauréat franco-allemand et des lycées qui le préparent.

 
 directions
 
 
 Histoire 2
 
 

ImprimerE-mail